mercredi 27 novembre 2019

Henri Sarriau (1859-1907), archéologue et numismate




Venu de Saint-Pierre-le-Moûtier [Nièvre], où il était né le 3e jour complémentaire de l’An VII [19 septembre 1799], Jean-Denis Sarriau, commissaire-priseur à Cosne-sur-Loire [Nièvre], y épousa, le 13 juin 1825, Foy-Françoise-Hélène Guillerault (1799-1880), marchande de tabacs, et y mourut, veuf, en son domicile de la rue du Trésorier, le 15 janvier 1889.
Leur fils, Claude-Henri-Eugène Sarriau, né à Cosne le 19 octobre 1829, avoué près le tribunal civil de Cosne, puis professeur au collège de Cosne, y épousa, le 10 août 1857, la fille d’un médecin, Marie-Henriette Blandin, née à Cosne le 29 juillet 1832.


Fils des précédents, Jean-Émile-Henri Sarriau est né à Cosne le 2 octobre 1859. Orphelin de père le 1er décembre 1861, puis de mère le 19 avril 1875, il commença ses études sous la direction de son oncle Jean-Jacques-Henri Sarriau (1811-1905), professeur au collège de Cosne, et fut exempté de service militaire comme soutien de famille ; il a accompli une période de 28 jours au 85e de Ligne et fut réformé en 1888 pour raison de santé. 

Berthe Darodes, par J. C. Beckwith (1877)
 Drouot, 19 septembre 2019 : 650 €

Publiciste domicilié à Paris [VIIIe], 20 rue du Cirque, il épousa, le 1er mars 1888, à Trets [Bouches-du-Rhône], Berthe-Marie Darodes, née à Paris [VIe] le 8 mars 1866, qui, orpheline de père et de mère depuis 1879, habitait à Trets avec son frère. Le couple eut un fils le 8 janvier 1889, puis déménagea 45 rue de Berri [VIIIe] avant de s’installer 4 rue Treilhard [VIIIe].

Henri Sarriau fut attaché à la Bibliothèque de l’Arsenal en 1890 et 1891, puis entra au ministère de l’Instruction publique, au service des imprimés.

Vue panoramique de l'Exposition universelle de 1900

Sous la direction de François Carnot (1872-1960) - fils de l’ancien président de la République Sadi Carnot (1837-1894), commissaire de l’Exposition universelle de 1900, à Paris -, il fut attaché au service des Musées Centennaux et chargé de la publication des rapports : Musée rétrospectif de la Classe 14 [Cartes et appareils de géographie et de cosmographie], Musée rétrospectif de la Classe 15 [Monnaies et médailles] et Musée rétrospectif de la Classe 72 [Céramique]. 


À l’Exposition internationale de Saint-Louis [U.S.A.], en 1904, il fut membre des comités du groupe 129 [Économie sociale] et exposant des groupes 17 et 18 [grand prix en collectivité] : il y exposa des ouvrages sur la numismatique. À la suite de cette Exposition, en 1906, il fut nommé chevalier de la Légion d’honneur.


Cette même année 1906, il fut vice-président du Comité de l’Exposition rétrospective des moyens de transport à l’Exposition internationale de Milan [Italie] et membre du comité de la classe de la céramique.
Membre de Société nivernaise des lettres, sciences et arts en 1880 et de la Société des Antiquaires du Centre en 1889, Henri Sarriau devint correspondant de la Société nationale des Antiquaires de France le 1er juillet 1896. Il fut l’auteur de travaux sur la numismatique et l’histoire du Nivernais : « Un sonnet du duc de Nivernois » (Bulletin de la Société nivernaise des lettres, sciences et arts. Nevers, Mazeron, 1892, 14e vol., p. 130), « Les Sculptures romaines du château d’Insèches » (Ibid., p. 131-135, 3 pl.), « État des gués de la Loire entre Digoin et Cuffy au mois de septembre 1587 » (Ibid., p. 136-139), « Translation des restes de Marguerite de Bourbon et de Ludovic de Gonzague, et leur inhumation dans les caveaux de la cathédrale de Nevers le 7 décembre 1595 » (Bulletin de la Société nivernaise des lettres, sciences et arts. Nevers, Mazeron, 1892, 15e vol., p. 128-136), « Traité passé en 1561 par Marie de Bourbon, duchesse de Nivernais, avec les fournisseurs de sa maison » (Ibid., p. 137-144), 


« Numismatique nivernaise » (Bulletin de la Société nivernaise des lettres, sciences et arts. Nevers, Mazeron, 1894, p. 1-152, 11 pl.), « Inscriptions romaines trouvées à Entrains (Nièvre) » (Bulletin de la Société nivernaise des lettres, sciences et arts. Nevers, Mazeron, 1896, p. 145-157, 2 pl.), « État actuel de la numismatique nivernaise » (Bulletin de la Société nivernaise des lettres, sciences et arts. Nevers, Mazeron, 1899, p. 233-266, 1 pl.), « Note sur deux éditions des Coutumes du Nivernais » (Ibid., p. 472-475), « Épisode d’une inondation de la Loire à Cosne en 1790 » (Ibid., p. 476-482).  


Son ex-libris [79 x 62 mm], dessiné et gravé par l’artiste peintre parisien Auguste Muri (1854-1908), installé à Donzy [Nièvre], représente un bibliophile chez les bouquinistes des quais de la Seine.

Henri Sarriau mourut subitement et prématurément, dans sa 48e année, en son domicile, 4 rue Treilhard, le 4 janvier 1907. Ses obsèques eurent lieu à Cosne, le 8 janvier, en l’église Saint-Jacques. Il fut inhumé au cimetière de Cosne.


Sa bibliothèque fut vendue par sa veuve le mardi 29 octobre 1929, à l’Hôtel Drouot, salle n° 8 : Catalogue d’autographes nivernais et documents manuscrits et de livres anciens et modernes appartenant à Mme S*** (Paris, Noël Charavay et Ch. Bosse, 1929, in-8, 39 p.), dont Archéologie, Numismatique, Beaux-Arts, Arts industriels, Histoire et Géographie, Livres illustrés publiés par Boussod, Calmann-Lévy, Conquet, Ferroud, Launette, Quantin, etc.

Le Figaro, mercredi 30 octobre 1929

Une partie fut achetée par la Librairie Gaston Saffroy, 4 rue Clément [VIe], qui la détailla dans son catalogue [n° 19, février 1930, p. 32-41].

Berthe-Marie Darodes mourut le 16 mars 1936, en son domicile, 4 rue Treilhard ; ses obsèques eurent lieu en l’église Saint-Augustin, le 19 mars.
















mercredi 20 novembre 2019

La Collection de reliures d’Eugène von Wassermann (1870-1925)




Descendant d’une famille passée de Rohrbach [Bavière, Allemagne] à Ratisbonne [Regensburg, Bavière, Allemagne] au début du XVIIIe siècle, Elkan Wassermann (1738-1814) fonda la banque Wassermann en 1785, à Harburg [Bavière, Allemagne]. 


Son petit-fils, Samuel Wassermann (1810-1884) la transféra à Bamberg [Bavière, Allemagne] en 1842 ; en 1866, il devint le banquier de Louis II (1845-1886), roi de Bavière, et finança de nombreuses entreprises. 

Angelo Wassermann et Dora Bauer

Le fils de Samuel Wassermann, Angelo Wassermann (1835-1914), fut anobli en 1909 ; le neveu de ce dernier, Oscar Wassermann (1869-1934), établit une succursale à Berlin, en 1889, et devint plus tard directeur de la Deutsche Bank.

Vue de Bamberg, sur la Regnitz, en 1870

Cousin germain d’Oscar Wassermann, Eugène von Wassermann est né le 13 mars 1870 à Bamberg, fils d’Angelo Wassermann et de Dora Bauer (1841-1912). 

Bruxelles, rue Montagne de la Cour, en 1902

Il fut agent de change, à Bruxelles, où il demeurait dans un petit hôtel particulier [détruit], 52 rue du Luxembourg.
Il commença à collectionner les livres en 1888, obéissant à une constante préoccupation : « réunir les plus intéressants spécimens de livres illustrés et de reliures depuis le XVe jusqu’à la première moitié du XIXe siècle, et constituer de la sorte une histoire de la reliure et de l’illustration à travers les âges ». En 1910, il fut membre fondateur de la Société royale des Bibliophiles et Iconophiles de Belgique.



Il fit imprimer « ad usum amicorum » un catalogue de ses livres, tiré à 100 ex. par la Librairie Henri Leclerc : Les Livres composant le cabinet de M. Eugène v. W*** [von Wassermann] (Bruxelles, 1913, in-4, 58 pl. en noir et en coul., [1]-[1 bl.]-[1]-[1 bl.]- VII-[1]-239-[2]-[1 bl.] p., 1.198 + 4 doubles [bis] = 1.202 lots). Préface par Georges Vicaire.

Photographie INHA

Domicilié à Berlin depuis l’armistice de 1918, il mit en vente sa collection d’art [tableaux, arts plastiques, gravures et dessins] du 8 au 10 juin 1920, Kunst-Auctions-Haus de Rudolph Lepke : Kunstsammlung des Herrn Eugen v. Wassermann, Berlin. Gemälde, Kunstgewerbe, Kupferstiche, Zeichnungen des 18. Jahrhunderts (Berlin, 1920, in-4, 48 p. et 36 pl. h.-t., 1.107 lots). 



Il mit en vente sa bibliothèque, à la Galerie Georges Giroux, 43 boulevard du Régent, à Bruxelles, du lundi 24 au jeudi 27 octobre et du jeudi 3 au samedi 5 novembre 1921, en 7 vacations : Catalogue de la bibliothèque de M. Eugène von Wassermann (Bruxelles, 1921, in-4, [3]-[1 bl.]-[4]-230 p., 1.406 + 7 doubles [bis] = 1.413 lots), dont Manuscrits [30 lots = 2,12 %], Livres illustrés des XVe et XVIe siècles [37 lots = 2,61 %], Livres illustrés des XVIIe et XVIIIe siècles et du commencement du XIXe [439 lots = 31,06 %], Almanachs français illustrés et non illustrés du XVIIIe siècle et du commencement du XIXe. – Volumes de petits formats, publiés par Didot, Janet, Le Fuel, Marcilly, etc. – Almanachs publiés à l’étranger [289 lots = 20,45 %], Lithographies et scènes de mœurs [158 lots = 11,18 %], Recueils de dessins, ouvrages ornés de dessins [13 lots = 0,92 %], Reliures françaises et étrangères, du XVe siècle au XIXe siècle [310 lots = 21,93 %], Livres anciens dans tous les genres [17 lots = 1,20 %], Livres modernes [22 lots = 1,55 %], Bibliographie [98 lots = 6,93 %].
La vente a rapporté 1.256.858 francs : elle fut dirigée par Henri Leclerc (1862-1941), libraire à Paris, 219 rue Saint Honoré [Ier], qui logea à l’Hôtel Métropole, à Bruxelles, à partir du 17 octobre, et qui fut assisté de Charles de Samblanx (1855-1943), relieur d’art à Bruxelles, 93 rue Ducale.
Exemplaire Wassermann

9. Horæ. Manuscrit du commencement du XVe siècle à l’usage de la ville de Mons, gr. in-8, orné de 18 miniatures, dont 6 à fonds quadrillés, avec bordures d’entrelacs sur fond d’or et encadrement de fleurs, rinceaux et points d’or avec oiseaux de toutes espèces, ais en bois recouverts de mar. vert, dent., compart. de fil. droits et courbes, coins et milieux ornés de petits fers, dos orné, tr. dor. ciselées et peintes (Rel. du XVIIe siècle). 55.000 fr.
15. Horæ Beatæ Virginis Mariæ ad usum Romanum. Manuscrit sur vélin de la seconde moitié du XVe siècle, 13 grandes peintures comprises dans de larges bordures ornementées, pet. in-4, mar. rouge, fil., dos orné, tr. dor. (Rel. anc.). 9.200 fr.


Exemplaire Wassermann

20. Horæ ad usum ecclesiæ Parisiensis. Manuscrit du début du XVIe siècle sur parchemin, orné de 17 grandes miniatures et de 13 petites, bordures variées avec rinceaux, fleurs, fruits et grotesques, gr. in-16, mar. olive, dos et plats entièrement couverts d’arabesques et de rinceaux, tr. dor. (Rel. anc.). 21.000 fr.

Photographie Buddenbrooks, Newburyport, USA

31. Fasciculus temporum, en Hollandais. Chronica die hiet Fasciculus temporum. S. l. [Utrecht], s. n. [Johann Veldener], s. d. [1480], pet. in-fol. goth., fig. sur bois et armoiries color., rel. peau de truie estampée, coins, milieux et fermoirs de cuivre. Feuillets 195, 314 et 323 manquent. 1.550 fr.

Photographie Meda Riquier, Londres

35. Columna (Franciscus). Hypnerotomachia Poliphili. Venetiis, Mense decembri M. ID. [1499] in ædibus Aldi Manutii, accuratissime, in-fol., car. ronds, 150 fig., mar. bleu à longs grains, fil. gras, large dent. renfermant aux angles un compart. orné de points d’or, dos orné à petits fers et de points d’or, dent. int., doubl. et gardes de moire orange, tr. dor. (Bozerian jeune). De la vente Yemeniz. 17.100 fr.
45. Heures à l’usage de Troyes. Paris, Simon Vostre, almanach 1515-1530, in-8 goth., 13 grandes fig. sur bois et 8 plus petites, mar. brun, encadr. de fil. et dent. de fleurs de lis à froid, doublé de mar. rouge, dent., tr. dor. (Lortic). Impr. sur vélin. Blason colorié non identifié sur 4 feuillets. 4.300 fr.

Exemplaire Wassermann


97. Longus. Les Amours pastorales de Daphnis et Chloé. Paris, Quillau, 1718, pet. in-8, front. et 28 fig., mar. rouge, large dent. à petits fers, dos orné, dent. int., tr. dor. (Rel. anc.). Fig. dite « aux petits pieds » ajoutée. Armoiries au bas du dos. 6.200 fr.
104. Molière. Recueil complet de toutes les gravures, vignettes, fleurons et culs-de-lampe de Boucher, pour l’édition des Œuvres, Paris, 1734, 6 vol. in-4. En 1 vol. in-fol., veau marb., dos orné, dent. int. (Rel. de l’époque). Sur pap. fort de Hollande. 7.600 fr.

Exemplaire Wassermann

125. Érasme. Éloge de la Folie, traduit par M. Gueudeville. S. l. [Paris], 1751, in-4, texte et fig. dans cadres gravés entourés de filets rouges et bleus, fig. d’Eisen coloriées, mar. vert, dos orné, large dent. à petits fers sur les plats, doubl. et gardes de tabis rose, dent. int., tr. dor., étui moderne (Rel. anc.). Gr. pap. 6.000 fr.


132. La Fontaine. Fables choisies mises en vers. Paris, Desaint et Saillant, 1755-1759, 4 vol. in-fol., fig. d’Oudry, mar. rouge, fil., fleurons aux angles, dos ornés, dent. int., tr. dor. (Derome). Premier tirage sur moyen pap. de Hollande. 15.000 fr.
134. Cochin (Ch.-Nicolas). Recueil des fêtes, feux d’artifice et pompes funèbres ordonnés pour le Roi par Messieurs les premiers gentilhommes de sa Chambre. Paris, Ballard, 1756, gr. in-fol., 13 pl., mar. rouge, large et petite dent. sur les plats, fleurs de lis aux angles, tr. dor. (Rel. anc.). Aux armes de Louis XV. 11.000 fr.

Exemplaire Wassermann

136. Boccace. Le Décaméron de Jean Boccace. Londres [Paris], 1757-1761, 5 vol. in-8, fig. et culs-de-lampe de Gravelot, Boucher, Cochin et Eisen, mar. rouge, large dent. à petits fers, doubl. et gardes de tabis bleu, tr. dor. (Rel. anc.). Les fig. des 4 premiers vol. ont le paraphe. 22.000 fr.

Exemplaire Wassermann

Exemplaire Couppel du Lude [vient de la bibliothèque de Johann-Nathanael Pezold (1739-1813)]
Vente Paris, Hôtel du Louvre, 23 novembre 2009 : non vendu

144. La Fontaine. Contes et nouvelles en vers. Amsterdam [Paris], 1762, 2 vol. pet. in-8, fig., mar. vert, larges encadrements dorés, dos ornés de lyres et de colombes, doublés de tabis, tr. dor. (Derome). Edition des Fermiers généraux. Rel. dite de présent décorée de fers dessinés par Gravelot. 9.000 fr.

Exemplaire Wassermann

145. La Fontaine. Même édition que la précédente. Mar. rouge, large dent. à petits fers, dos ornés, tr. dor. (Rel. anc.). Jointes 2 épreuves refusées et fig. découverte du Cas de conscience. 9.500 fr.


160. Dorat. Œuvres complètes. Paris, 1767-1782, 20 vol. pet. in-8, fig. d’Eisen, Marillier et Quéverdo, mar. vert, fil., dos ornés, tr. dor. (Rel. anc.). 10.000 fr.

Exemplaire Wassermann

165. Lucrèce. De la nature des choses, trad. nouvelle, avec des notes par M. L**G** [La Grange]. Paris, Bleuet, 1768, 2 vol. in-8, front. et 6 fig. par Gravelot, mar. rouge, dos ornés, larges dent., doubl. et gardes en moire bleue, dent. tr. dor. (Rel. anc.). On a ajouté la suite de 2 titres et 2 front. par Eisen et 6 fig. par Le Lorrain et Cochin, publiée dans l’édition de 1754. 17.100 fr.


167. Dorat. Les Baisers, précédés du mois de Mai, poème. La Haye et Paris, Lambert et Delalain, 1770, gr. in-8, fig., vign. et culs-de-lampe d’Eisen, cart. de l’époque, non rogné, étui moderne mar. vert. Pap. de Hollande. Tirages à part ajoutés du fleuron du titre, de 10 vign. et de 8 culs-de-lampe. 7.000 fr.

Exemplaire Wassermann

178. La Borde (B. de). Choix de chansons mises en musique par M. de Laborde, ornées d’estampes par J.-M. Moreau. Paris, De Lormel, 1773, 4 vol. gr. in-8, mar. rouge, fil., tr. dor. Armoiries sur les plats du premier vol. 12.000 fr.
181. Molière. Suite du portrait d’après Mignard et des 33 fig. de Moreau pour l’édition de Bret. Paris, 1773, gr. in-8, veau marb., fil., tr. dor. (Rel. anc.). 6.000 fr.

Exemplaire Wassermann

188. Fromageot. Annales du règne de Marie-Thérèse. Paris, Prault, 1775, in-4, fig. de Moreau, mar. rouge, dos orné, fil., dent. int., tr. dor. (Rel. anc.). Gr. pap. relié aux armes d’une archiduchesse d’Autriche, sœur de Marie-Antoinette. Dessin original de Moreau pour le portrait de Joseph II et tirage à part du portrait de Marie-Antoinette ajoutés. 12.800 fr.

Exemplaire Wassermann

228. Fénelon. Les Aventures de Télémaque. Paris, Impr. de Monsieur, 1785, 2 vol. gr. in-4, pap. vélin, fig., mar. rouge, dos ornés, large dent. avec ornements champêtres aux angles, doubl. et gardes de tabis vert, dent., tr. dor. (Rel. anc.). De la bibliothèque de B. Delessert. 20.000 fr.


244. Ariosto. Orlando furioso. Parigi, Molini, 1788, 5 vol. in-4, fig., mar. rouge, dent. sur les plats, dos ornés, dent. int., tr. dor. (Bozerian). Gr. pap. Contient la suite des 46 fig. de Cochin en 2 états et 92 fig. de la suite de Cipriani, Cochin, Eisen, etc., en divers états. 6.200 fr.


275. Montesquieu. Le Temple de Gnide. Suivi d’Arsace et Isménie. Paris, Didot l’Aîné, An IV, 1796, in-4, 7 fig. de Peyron gravées en couleurs, mar. rouge à longs grains, fil., dent. int., tr. dor. (Rel. anc.). Seconde suite des fig. de Peyron en 2 états et portrait de Montequieu en 2 états ajoutés. 8.000 fr.

Exemplaire Wassermann

279. Vadé. Œuvres poissardes de Vadé, suivies de celles de l’Écluse. Paris, Didot le jeune, 1796, in-4, 4 fig. de Monsiau gravées en couleurs par Clément, mar. rouge à longs grains, dent., doubl. et gardes de tabis bleu, tr. dor. (Rel. anc.). 15.500 fr.

Exemplaire Wassermann

305. Querelles. Héro et Léandre, poème nouveau, en trois chants, traduit du grec. Paris, P. Didot l’aîné, 1801, in-4, front., 8 fig. de Debucourt gravées en couleurs, mar. vert, dent. à la grecque, chiffre de Joseph Bonaparte sur les plats dans un médaillon de mar. rouge, doubl. et gardes de tabis rose, dent. int., tr. dor., étui moderne (Bozerian). 29.000 fr.

Exemplaire Wassermann

375. Basan. Recueil d’estampes gravées d’après les tableaux du cabinet du duc de Choiseul. Paris, 1771, in-4, fig., mar. rouge, fil., dent. int., tr. dor. (Rel. anc.). Aux armes de la duchesse de Choiseul-Stainville. 4.000 fr.
381. Le Bas. Œuvre de Jacques-Philippe Le Bas, graveur du Cabinet du Roi. Paris, 1746-1784, 3 vol. gr. in-fol., mar. vert, fil., dent. int., tr. dor. (Rel. anc.). 271 planches renfermant en tout 408 gravures de divers formats. 15.000 fr.


393. Alix (Pierre-Michel). Collection des portraits [34] des grands hommes, gravés au lavis en couleurs par P. M. Alix d’après les meilleurs maîtres. Paris, M. F. Drouhin, 1797, in-fol., cuir de Russie, dent. à froid, tr. dor. (Rel. anc.). 9.800 fr.

Jean V, duc de Bretagne, charge Clisson de la garde de ses enfans [sic]

407. Sergent. Portraits des grands hommes, femmes illustres et sujets mémorables de France gravés et imprimés en couleurs. Paris, Blin, s. d. [1786-1791], 2 part. en 1 vol. in-4, 192 fig., mar. rouge, fil., dos orné, doublé de mar. bleu, larges dent., fers du XVIIIe, gardes de moire grenat, large dent., tr. dor., étui (Cuzin). 6.000 fr.


Doublure
Exemplaire Wassermann

411. Bon Genre. Observations sur les modes et les usages de Paris, pour servir d’explication aux 115 caricatures publiées sous le titre de Bon Genre depuis le commencement du 19e siècle. Paris, 1827, in-fol., mar. bleu, encadr. de 7 fil., petite dent. à froid, angles et milieux ornés de motifs mosaïq. sur fond doré, dos orné et mosaïq., doubl. de mar. bleu clair, bordure de fil. dor. et de 2 petites dent. de fleurs mosaïquées, encadrant une grande décoration  formée de compart. de fil. dor. et de petits caissons de mar. rose, ornés de fers dor. et d’un petit milieu de mar. vert, gardes de moire rose, étui de mar. bleu (Samblanx). 8.000 fr.


436. Monument du costume [Estampes de Freudeberg pour le]. Suite d’estampes [12] pour servir à l’histoire des mœurs et du costume des Français dans le XVIIIe siècle. Paris, Barbou, 1774, in-fol., en feuilles dans un portefeuille [portant le nom de l’archiduchesse Elisabeth], mar. vert, fil., dos orné. 15.000 fr.


444. Reinhard (J.). Collection de costumes suisses des XXII cantons, peints par J. Reinhard de Lucerne. Basle, 1819, in-4, 46 pl. gravées, coloriées et gouachées, cuir de Russie, comp. de fil. dor. et à froid, fleurons aux angles, dos orné, dent. int., tr. dor., étui moderne (Geo. Mullen). 9.500 fr.


467. Janinet et Descourtis. Vues remarquables des montagnes de la Suisse. Paris, [Graff], s. d. [1785], dans un portefeuille in-fol., mar. rouge, fil., dent., ornem. aux angles. 42 pl. en coul., dont 25 en double état, et 5 pl. offrant des variantes ou gravées 2 fois. 6.500 fr.

Exemplaire Wassermann

521. Almanach des marchés de Paris, étrennes curieuses et comiques. Paris, Boulanger, [calendrier pour 1782], in-24, titre gravé, 12 fig. de Quéverdo, soie blanche brodée de fils d’or et paillettes, tr. dor., miroir et pochette (Rel. anc.). Au milieu de chaque plat, miniature sous verre dans un cadre de métal doré. 3.900 fr.


Exemplaire Wassermann

587. L’Office de l’Église pour étrennes spirituelles, dédié à Monseigneur le Dauphin, orné de figures. À l’usage de Rome et de Rouen. Rouen, Oursel, 1748, in-8, 20 fig. sur bois par Papillon, mar. blanc, dos et plats dorés et ornés de compart. peints en rouge et vert, dent. int., gardes de tabis rouge, tr. dor., enveloppe en peau (Dubuisson). Étiquette du relieur sur le feuillet de garde. 15.000 fr.

Exemplaire Wassermann

601. Présent spirituel donné par la piété, contenant, prières, la messe, latin-françois et offices à tout usage. Paris, de Hansy, 1766, in-18, front. de De Sève et vign. sur bois, mar. blanc, plats ornés d’un grand encadrement et milieux de mar. de diverses couleurs, de petits fers et de points dorés, gardes de tabis rose, tr. dor. (Rel. anc.). Rel. mosaïque ornée au milieu de chaque plat d’une gouache sous mica, représentant une danseuse sur le premier plat et un homme jouant du violon sur le second. 1.100 fr.

Exemplaire Wassermann

614. Vignettes d’almanach. Recueil de 12 vign. par Chodowiecki, in-18, mar. rouge, dos orné, dent. fleurdelisée (Rel. anc.). Aux armes de Marie-Antoinette, alors Dauphine. 1.500 fr.

Exemplaire Wassermann

699. Étrennes mignonnes, curieuses et utiles, pour l’année 1783. Paris, 1783, in-32, mar. blanc, plats de mar. vert découpé, petit cadre en argent ciselé renfermant un médaillon sous verre avec composition en étain peint avec fond gouaché, tr. dor. (Rel. anc.). 1.800 fr.

Exemplaire Wassermann

713. Calendrier Belgique, curieux et utile, pour 1776. Gand, Pierre de Goesin, [1776], in-24, mar. blanc, plats ornés de compart. découpés en mar. rouge avec sujets sous mica, gardes de tabis bleu, miroir et pochette, tr. dor. (Rel. anc.). 2.000 fr.

Exemplaire Wassermann

715. Calendrier Belgique, curieux et utile, pour 1789. Gand, Vve P. de Goesin et fils, [1789], in-24, mar. blanc, compart. de mar. brun découpé, médaillons sous verre avec deux sujets peints sur nacre, gardes en soie rose, miroir et pochette, tr. dor. (Rel. anc.). 2.900 fr.

Exemplaire Wassermann

730. Étrennes mignonnes pour 1782. Liège, Vve J. Dessain, [1782], in-32, fig. de monnaies gravées sur bois, mar. blanc, tr. dor., étui de mar. rouge dent. (Rel. anc.). Plats ornés d’une plaque dorée de Dubuisson, renfermant deux petits médaillons de mar. rouge : l’un représente deux cœurs réunis et couronnés, l’autre la légende « unis pour jamais ». 1.150 fr.

La Sortie d'une Maison de jeu

818. Boilly (L.). Recueil de Grimaces. Paris, Delpech, s. d., pet. in-fol., 95 pl. lithographiées et coloriées, mar. grenat à longs grains, dos et plats ornés de filets d’or, dent. int., tête dorée. 9 pl. ajoutées. 3.550 fr.


Exemplaire Wassermann

959. Fénelon. Les Aventures de Télémaque. Suite de dessins originaux de R. Van Orley, en 1 vol. in-fol., veau brun (Rel. anc.). 86 grands dessins à la plume relevé d’encre de Chine ou de sépia. 15.000 fr.


961. Lettres d’Abailard et d’Héloïse, nouvelle traduction avec le texte à côté par J. Fr. Bastien. Paris, Lamy, 1782, 3 vol. in-8, mar. vert, dent., dos orné, tr. dor. (Derome, avec étiquette). Ex. unique sur peau de vélin, orné de 2 gouaches originales non signées. 5.350 fr.

Exemplaire Wassermann

969. Ariosto (Ludovico). Orlando furioso. Venetia, Vincenzo Valgrisio, 1557, très pet. in-12, réglé, fig. sur bois, mar. brun à recouvrements, dos et plats ornés de compart. de filets courbes entrelacés et de fers azurés, doublure de mar. fauve, décorée de même façon, tr. dor. et ciselées, fermoirs de cuivre. 1.350 fr.

Exemplaire Wassermann

Photographie Dinter, Cologne

970. Aristophanis facetissimi comœdie novem. Egidius Gormontius [Paris, Gilles de Gourmont, 1528], 9 parties en 1 vol. pet. in-4, veau fauve orné à froid, compart. de fil. ; sur chaque plat, 2 plaques identiques contenant des bustes d’empereurs antiques en forme de médaillons et d’autres ornements (Rel. d’époque). 70 fr.

Exemplaire Wassermann

973. Bedæ homilæ estivales de tempore et de sanctis. Coloniæ, Joannis Gymnici, 1534, in-8, veau fauve estampé, décoré de deux plaques à branches de vignes et d’animaux fantastiques ou symboliques avec la légende « Ora pro nobis sancta Dei genitrix ». Ces deux plaques sont séparées par trois petits blocs représentant deux griffons et Sainte Marthe sur la Tarasque. 210 fr.

Exemplaire Wassermann

986. Erasmus. Paraphrases Erasmi Roterodami in epistolas canonicas, duas Petri, unam Judæ, unam Jacobi & treis Joannis. Basileæ, Froben, 1521-1524, 3 part. en 1 vol. in-8, veau fauve, fil. à froid, bordure de rinceaux renfermant deux fois le monogramme du relieur I P [ateliers de Louvain ?] ; compartiment au milieu, contenant une rangée de 8 glands entre deux rangées d’ornements semi-circulaires s’ouvrant vers le milieu (Rel. d’époque). 150 fr.

Exemplaire Wassermann

996. Imagines sanctorum Kalendarii Romani, imagines in ære excisæ. Antverpiæ, Ch. Plantinii, 1580, in-16, fig. sur cuivre, mar. olive, dos et plats décorés d’entrelacs et de feuillage, tr. dor. (Rel. d’époque). 1.020 fr.

Exemplaire Wassermann

998. Isidorus Hispalensis. Ethymologiarum liber. Gr. in-fol., 2 col., 4 fig. sur bois, ais en bois, veau, comp. de fil. à froid et petites bandes en relief, fleurs, branchages en relief, semis de points ciselés et en relief, fermoirs, titre manuscrit sur un plat. Impression de Strasbourg par Jean Mentelin. Provient du couvent des frères mineurs de Bamberg. Manque le dos de la reliure. 8.600 fr.

Exemplaire Wassermann

1.001. Joverius. Sanctiones ecclesiasticæ tam synodicæ quam pontificiæ, in tres classes distinctæ. Parisiis, apud Audoenum Parvum, 1555, in-fol., réglé, mar. olive, dos et plats entièrement ornés de beaux compart. de fil. droits et courbes, médaillon au centre, formé de filets et de fers azurés, semis de points d’or et de petits fers, tr. ciselées et dorées. Titre doré sur le premier plat. (Rel. d’époque). 10.000 fr.

Exemplaire Wassermann

1.005. Libri regum, Paralipomenon, Esdræ, Tobiæ, Judith, Esther, Job. Lyon, Seb. Gryphe, 1542, in-16, veau blanc, plats couverts de compart. de fil. et de grands fers sur fond peint imitant le veau fauve, dos orné de bandes noires, tr. dor. et ciselées. 500 fr.

Exemplaire Wassermann

1.007. Luther (Martin). Epistel Sanct Petri gepredigt und ausgelegt durch Mart. Luther. Wittemberg, 1523, in-4, plats ornés de deux compart. de fers à froid séparés et entourés de bandes composées de petits fers à froid : cerfs, oiseaux et autres animaux (Rel. d’époque). Titre dans un encadrement gravé sur bois et colorié. Dos refait. 230 fr.

Exemplaire Wassermann

1.019. Officium Beatæ Mariæ Virginis. Anvers, Officina Plantiniana, 1591, pet. in-4, 18 fig. sur bois signées P. B. A. et V. L. entrelacées, veau fauve, gr. encad., coins et milieu ornés de fers azurés, semis de petits fers, dos orné, tr. dor. et ciselées. 700 fr.

Exemplaire Wassermann

1.064. Evangelium sacrum Domini nostri Iesu Christi conscriptum a quatuor evangelistis sanctis idest, Matthæo, Marco, Luca et Iohanne. Romæ, in Typographia Medicea, 1590, in-fol., 150 fig. sur bois gravées par Leonardo Norsini dit « Parasole » d’après Antonio Tempesta, veau fauve, semis de petits fers, coins ornés de fers formant des rinceaux sur fond azuré, médaillon doré en tête et en bas des plats, représentant Apollon et Marsyas ; chimères mosaïquées et quatre lions dorés, entourant un grand milieu en creux, de forme ovale, en mar. blanc orné d’un semis de petits fers, d’ornements fers seizième siècle, de centaures mosaïqués en rouge et, au centre, d’armoiries peintes, dos orné, tr. dor., étui moderne de mar. brun. Aux armes du chancelier Claude de Bullion, ministre d’État sous Louis XIII et ami de Richelieu. De la bibliothèque Ricardo de Heredia. 11.900 fr.

Exemplaire Wassermann

1.073. Kempis (Thomas a). Dell’ imitazione di Cristo. Colonia, 1688, in-18, front., mar. rouge, large encadr., milieu orné de petits fers, dos orné, tr. dor., fermoirs (Rel. anc.). 200 fr.

Exemplaire Wassermann

1.076. Liebes flamme (Göttliche), das ist Andachten, Gebet und Seufzer über das königliche Brautlied Salomonis. Nürnberg, 1664, pet. in-12, musique notée, rel. en cuivre sertissant, sur le dos et les plats, une plaque émaillée ornée de fleurs ; au centre des plats, un petit sujet symbolique, tr. dor., fermoirs. Un fermoir manque. 450 fr.

Exemplaire Wassermann

1.082. Manuale Marianum, continens orationes B. M. Virginis. Romæ, Lud. Grignani, 1637, in-18, front., mar. rouge, plats et dos ornés de comp. de filets courbes, remplis de petits fers au pointillé, tr. dor. 440 fr.

Exemplaire Wassermann

1.091. Officium Beatæ Mariæ Virginis. Anvers, Plantin, 1677, in-32, cartonn. rose, renfermé dans un emboîtage en filigrane d’argent, fermoirs en filigrane d’argent. 1.000 fr.

Exemplaire Wassermann

1.096. Rohault (Claude). L’Institution chrestienne avec d’autres ouvrages de piété en vers françois. Seconde édition. Paris, Guillaume Desprez, 1675, in-12, réglé, mar. rouge, dos orné, compart. à petits fers et au pointillé sur les plats, tr. dor. Rel. de Boyet portant au centre des plats un chiffre composé des lettres G. R. 610 fr.

Exemplaire Wassermann

1.100. Agenda des auteurs, ou Calpin [sic] littéraire à l’usage de ceux qui veulent faire des livres. Au Parnasse, Imp. d’Anonime Fertile, 1755. – La Trentaine de Cythère. Londres, 1753. Deux ouvrages en 1 vol. pet. in-12, mar. olive, dos et plats ornés de petits fers, doublé de mar. rouge, dent. et milieu dor., gardes de pap. dor. 1.220 fr.

Exemplaire Wassermann

1.141. L’Office de la Semaine Sainte. Paris, Collombat, 1727, in-8, fig., mar. rouge, compart. de filets droits et courbes, remplis de fers au pointillé, dent. int., gardes de papier doré, tr. dor. Aux armes de la reine Marie Leczynska. 250 fr.

Exemplaire Wassermann

1.142. Office de la Semaine Sainte. Paris, Vve Mazières et Garnier, 1728, gr. in-8, mar. bleu foncé, encadrement de filets courbes entrelacés, contenant une fleur de lis ou un dauphin, milieu semé de petits fers, dos orné, tr. dor. Aux armes du Dauphin, fils de Louis XV. 780 fr.

Exemplaire Wassermann
Paris, Hôtel du Louvre, 23 novembre 2009 : 10.000 €

1.144. Office de la Semaine Sainte. Paris, 1739, in-8, mar. vert, plats couverts de petits médaillons, tulipes et rosaces de mar. rouge, coins de mar. rouge, semés de petites fleurs de lis, dos orné et mosaïqué, gardes papier doré, tr. dor. Aux armes de la duchesse d’Orléans, veuve du Régent. On a coupé le fleuron du titre. 4.000 fr. [Depuis, on a ajouté un étui, mar. bordeaux, avec int. basane bronze, par Mercier, successeur de Cuzin. Paris, Hôtel du Louvre, 23 novembre 2009 : 10.000 €].

Exemplaire Wassermann

1.151. Offices propres de l’église paroissiale de St Eustache. Paris, J.-B. Coignard, 1740, in-12, mar. vert, dent., doublé de mar. rouge, gardes de moire rose, tr. dor. Doublure ornée de la plaque de Dubuisson rencontrée sur quelques exemplaires de son Armorial, reliés par lui. 2.020 fr.

Exemplaire Wassermann

1.158. Salustio. La Conjuracion de Catilina y la Guerra de Jugurta. Madrid, 1772, in-fol., fig. de Maëlla avant la lettre, mar. rouge, dos orné, large dent à petits fers dont celui dit « à l’oiseau » sur les plats, doublé de tabis vert, dent. int., tr. dor. (Derome). Gr. pap. De la bibliothèque La Roche Lacarelle. 20.000 fr.

Exemplaire Wassermann

1.185. Anacréon. Recueil de compositions dessinées par Girodet et gravées par Chatillon, son élève, avec la traduction en prose des odes de ce poète. Paris, Chaillou-Potrelle, 1825, in-4, fig., cuir de Russie, très large encadrement et plaque [rosace] au centre des plats, dos orné ; à l’int., encadrement à la grecque, non rogné (Thouvenin). 1.100 fr.

Exemplaire Wassermann

1.188. Annales romantiques. Paris, 1834, in-18, fig., rel. souple en veau fauve, plats ornés d’un grand encadr. à froid et avec parties peintes représentant des rinceaux, tulipes, myosotis, petits cartouches, dos orné à froid et polychromé, tr. dor. étui assorti. 580 fr.

Exemplaire Wassermann

1.192. Boccaccio. Il Decameron. Si come lo diedero alle stampe gli SSri Giunti l’Anno 1527. In Amsterdamo, 1665, in-12, mar. lilas, pet. dent. à froid et décorat. dorée [à la cathédrale] couvrant les plats, dos orné, dent. int., tr. dor. (Ducastin). 400 fr.

Exemplaire Wassermann

1.205. Charlet. Fantaisies. [Portrait et 16 pl.] et 28 pl. provenant de divers albums de Charlet, Raffet et Bellangé. Paris, Gihaut, [1830-1838], gr. in-4, mar. bleu, dent. à froid, large décorat. dor. et mosaïquée, en plusieurs tons, sur fond or, couvrant entièrement les plats, dos orné, dent. int., tr. jasp. (Binois). De la bibliothèque Bouret. 4.200 fr.

Exemplaire Wassermann

1.217. Heures à Saint-Charles, contenant la Messe et les Vêpres. Paris, Janet, s. d., in-16, fig., mar. bleu, plats ornés pet. dent. à froid et grand milieu de rosaces à la cathédrale dor. et mosaïquées, dos orné et mosaïqué, dent. int., doubl. et gardes de tabis rouge, tr. dor. (Vogel). 710 fr.

Exemplaire Wassermann

1.218. Heures des époux. Livre de mariage contenant l’office des dimanches et des fêtes. Paris, Louis Janet, s. d., in-18, fig., mar. citron grand encadr., fers à la cathédrale, mosaïqués de mar. bleu, rouge et vert, dos mosaïqué, encadr. int. et gardes de tabis blanc, tr. dor., étui moderne mar. rouge (Thouvenin). 1.000 fr.

Exemplaire Wassermann

1.235. Malte-Brun. Atlas de géographie. Bruxelles, 1833, in-fol., mar. bleu foncé, dos et plats ornés de fers à la cathédrale dor. et mosaïqués ; au 2e plat, inscription « Exposition de l’industrie nationale 1835 », dent. int., gardes de soie gris perle (Henri Crabbe). 1.010 fr.

Exemplaire Wassermann

1.263. Tastu (Mme Amable). Poésies. Paris, J. Tastu, 1826, gr. in-8, vign. sur bois, mar. bleu, fil. dor., dent. à froid, comp. de 2 fil. droits et courbes, avec angles ornés de fers à froid et formant éventail, dos orné, dent. int., tr. dor. (Simier). Chiffre couronné de la duchesse de Berry. 700 fr.

Exemplaire Wassermann

1.265. Tommaseo. Preghiere cristiane. Milano, s. d., in-16, fig., veau brun, plats entièrement couverts de compart. mosaïqués de mar. de diverses couleurs, sur fond doré, tr. dor. 250 fr.



Eugène von Wassermann mourut célibataire, à Berlin, le 29 juin 1925, et fut inhumé au cimetière juif de Bamberg, auprès de ses parents.